Boy Catherine

Nom : Boy

Prénom : Catherine

Lieu de résidence : Finistère (France)

Blog/site : pas de site

 

 

Biographie :

J’ai passé mon enfance dans le Nord de la France, puis ai enseigné dans la périphérie de Lille et dans l’académie de Versailles. J’ai adopté définitivement le Finistère pour sa côte merveilleuse, sauvage et authentique, ses marées, ses couleurs, ses tempêtes, ses galettes au blé noir, son caramel au beurre salé, ses agapanthes, ses hortensias, ses églises aux porches de dentelle, ses menhirs et ses dolmens, enfin ses légendes, ô combien mystérieuses et attachantes.

Ses romans :

 

 

 

 

 

Type : Roman

Genre : Drame.

 

Résumé :

« Marc, si tu savais », c’est l’histoire de la reconstruction d’une femme, échappée d’une secte.

Ce roman illustre la reconstruction d’une femme qui, par amour, a suivi son mari dans une secte. Le lecteur est rapidement plongé dans son quotidien, sa fuite et ses conséquences. Des évènements familiaux la poussent à dévoiler le marché qu’elle avait passé…

Extrait :

Ophélie, membre du mouvement, n’écoute pas le discours à la gloire de son mari, au contraire, elle le vomit. Un mur infranchissable se dresse entre son esprit et la croyance de ses congénères, refusant l’influence des phrases d’embrigadement, intérieurement détachée de l’ensemble du groupe.
L’adepte se plie aux exigences du Frère, dictées par le gourou. Refusant de penser et de s’opposer, elle vit dans le passé. Ses gestes sont robotisés comme ceux de tous les autres membres, elle reste docile pour avoir la paix. Un jour, elle partira !
Victime anéantie et endolorie, elle n’a pas honte. La punition du Maître a curieusement un goût de victoire, c’est elle qui a tenu tête ! Le chef, démuni, s’est raccroché à cet acte bestial et dégradant pour asseoir sa domination sur un sujet du village, ni plus, ni moins.
Elle a fait son deuil. Déstabilisée, elle est en recherche d’identité, chaque être humain a le droit à la transparence sur son histoire. Elle le revendique, mais n’ose rien entreprendre. Craint-elle une découverte obscure ? Des origines reprochables ?
Chloé ne peut plus prononcer une parole ! La gorge nouée, paralysée, elle s’accroche au bras de son mari, l’angoisse l’étouffe. Elle regrette presque sa visite, appréhende la rencontre, ne sait pas ce qu’elle dira à cette femme…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :