Sedent Ani

Sedent AniNom : Sedent

Prénom : Ani

Site web : pas de site web.

Lieu de résidence: Oupeye

 

 

 

Biographie:

Ani Sedent est née à Liège en 1966. Après des études en illustration, elle fait des petits boulots et consacre ses loisir au dessin et à la lecture.

Le goût de l’écriture lui vient dès l’enfance mais ce n’est que bien plus tard qu’elle se met à écrire des contes et commence la rédaction d’un roman où l’univers du conte rencontre celui de la fantasy. Avec « La boucle de cristal » elle obtient le second prix à un concours de contes et dans la foulée envoie son manuscrit chez Chloé des Lys où il est accepté et publié.

Romans publiés chez CDL: Chroniques de l’Invisible – Magie en péril Chroniques de l'InvisibleType: Roman

Genre: Conte

 

 

Résumé: L’Invisible est un monde où les arbres plongent leurs racines au coeur de la magie et rêvent avec les fées. Valerian, lui, n’est pas mage. C’est un jeune apprenti chevalier, futur héros au service des fées. Alors qu’il doit se rendre à Camelot avec maître Merlin, Dame Hortrense, une marraine-fée surnommée Hortie, lui propose de l’aider dans sa traque de Nébula. La sorcière s’est échappée de la prison où elle avait été enfermée et une enquête s’impose ; qui mieux qu’un apprenti chevalier pour l’accompagner? Merlin n’apprécie pas de voir son séjour à Camelot remis en question mais puisque Valerian veut aider Hortie, qu’il en soit ainsi! Le vieux mage décide même de les accompagner. Leur voyage va les mener vers le monde des humains, puis à nouveau sur l’Invisible où il semble que Nébula fomente d’étranges desseins. En cours de route, ils vont obtenir l’aide d’un nain et d’un dragon qui n’a pas du tout aimé le rôle de dindon que la sorcière lui a fait jouer. Ensembles, ils vont affronter des créatures d’un autre âge, des sortilèges qui auraient dû disparaître en même temps que les mages qui les avaient créés il y a plus de deux cents ans. La magie s’affole, le Monde Invisible s’écroule et mener leur quête à son terme est la seule option qui reste à Valerian et ses compagnons. Extrait: – Le voyage fut-il passionnant? demanda Azimuth avec une candeur feinte. Le mage tirait sur sa barbe, se servant de ses doigts comme d’un râteau afin de la rendre à nouveau présentable. – Ebouriffant plutôt, s’esclaffa Hortie. Le dragon s’était posé à la lisière de la plaine du Fou. C’était une grande étendue circulaire, plate et lisse comme un miroir. Un désert de cristal réfléchissant le soleil implacablement jusqu’à paraître, aux heures les plus chaudes, telle une colonne de feu dressée entre terre et ciel. En son centre, un eldorado minéral, la huitième merveille du Monde Invisible, selon les critères nains. – Un fichu trou à rat oui! s’exclama Merlin. – Je ne peux survoler la plaine, déplora Azimuth… pas plus qu’un oiseau ou une mouche, ajouta-t-il à la réflexion. Cela était dû à la nature du lieu. – Nous marcherons et nous partirons au crépuscule, dit Barok, de toute façon, la nuit n’envahit jamais vraiment la plaine… Sentant une interrogation dans les regards posés sur lui, l’ingénieur expliqua : « Le cristal absorbe la lumière le jour et la restitue la nuit, plus tamisée et surtout plus supportable à nos yeux… Le jour la réverbération est trop forte, la chaleur aussi d’ailleurs… » Les voyageurs n’eurent aucun mal à le croire, le soleil, déjà haut, tapait dru. Au-dessus de la plaine, l’air prenait une consistance anormale, devenant le genre d’air où même l’oxygène cherche sa respiration. La compagnie s’installa à l’ombre d’un mornouiller dans l’attente d’un moment plus propice pour pénétrer en territoire hostile.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :